Bonjour à tous,

Nous subissons le confinement de plein fouet et nous sommes totalement impuissant face à lui.

Il est très facile pour les personnes anxieuses d’avoir des pensées automatiques négatives, et de partir dans des scénarios catastrophes au vue de cet événement totalement inédit que nous vivons en 2020.

Je vous propose au travers de cette vidéo de prendre les choses sous un autre angle, pour contrer ce négatif ambiant et prendre ce confinement comme une chance de se ressourcer et se retrouver soi-même.

Pour sauver le plus de vies et votre bien-être, restez chez vous !

Bon visionnage

Mireille

Vidéo sur ma chaine Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=ZRxr_VrAEbw

Bonjour tout le monde

Je vous fais une petite vidéo aujourd’hui pour apporter un petit message d’espoir.

voilà nous sommes dans des moments qui sont très difficiles d’une manière générale .

Il n’est pas simple de rester confinés par obligation et cette période là est d’autant plus difficile pour les personnes anxieuses voire même celles qui sont liées hypocondriaques. celles qui font les deux,  on sait que c’est très très très difficile de vivre ces moments là et je voulais essayer de vous rassurer mon mieux comme quoi ça va être une période qui va se faire. On va réussir à surmonter cet événement exceptionnel parce que ce moment-là reste un événement exceptionnel et qui on l’espère ne se reproduira plus.  mais malgré tout cet événement doit nous apprendre des choses, doit nous permettre de faire le point et c’est dans ce sens là que j’aimerais que vous preniez les choses.

Je sais que  en tant que personnes anxieuses, parce que je l’ai été également, vous avez plus tendance à aller voir le catastrophe, on va se renseigner énormément dans les infos, sur internet, il y a vraiment de tout et on ne parle que de ça en ce moment.  on est abreuvé d’infos.

Coupez les informations ! basta le négatif tout le temps

Le premier conseil que je pourrais vous donner c’est justement de couper.

Faites en sorte de couper ce trop plein d’informations. Si vous en avez vraiment besoin, ne prenez qu’une seule information sur un média, avec qui vous avez plus ou moins confiance, un qui n’est pas trop dans les détails, qui ne répètent pas dix fois la même chose , où il n’y a pas de compteur sans arrêt, où il y a eu tant de morts, tant de morts, tant de morts.

Aujourd’hui, ça reste hyper anxiogène et c’est absolument pas bon, surtout pour les personnes anxieuses d’avoir ce décompte de personnes alors que d’un autre côté, on le dit pas mais il y a aussi des personnes qui guérissent. C’est une maladie certes mais on est bien conscient de ça malheureusement il y a énormément de décès, beaucoup trop, on est d’accord également mais aussi il y a des personnes  qui sont malades 10 à 15 jours et qui s’en sortent et de n’importe  quel âge donc il faut aussi voir ce côté positif des choses.

Rajoutez du positif

Vous devez faire en sorte de mettre de moins négatifs possible dans votre quotidien et de rajouter de plus en plus de positif

Voilà mon deuxième conseil. Vous êtes confiné, vous n’avez pas le choix, vous allez vous retrouver avec vous même. Il va falloir ramener du positif dans votre quotidien donc cherchez des choses à faire qui vous plaisent, cherchez des activités que ce soit seul ou en famille qui vous sont agréables ou qui vous était agréable et que vous êtes dans la capacité de mettre en place aujourd’hui : des jeux de société, regarder un film, ça peut être du tricot, ça revient à la mode tant qu’à faire, faire un petit peu de sport au milieu de votre salon, tout simplement faire des méditations, des relaxations, ce sont des choses qui sont courantes de nos jours.

Alors au début, c’est pas toujours très agréable mais on voit qu à force de s’y mettre et quand on a une voix qui nous est agréable on fait en sorte de prendre ces relaxations ou méditations et de les répéter. Plus vous allez les écouter et plus vous verrez les bienfaits de cette relaxation ou méditation voire les deux.

Je vous conseille vraiment de mettre du bonheur dans votre vie. Si c’est de prendre un bain et bien prenez un bain un petit peu plus régulièrement, si c’est de vous coiffer ou vous faire coiffer par vos enfants et bien faites-vous coiffer par vos enfants. Ca peut être aussi très marrant pour eux parce qu’ils aiment ça.  Trouvez des choses qui vous sont agréables et qui va vous permettre de passer ces journées à rallonge, enfermé entre quatre murs, pour la grande majorité puisque tout le monde n’a pas de jardin, n’ont pas cette chance là, donc il faut que vous trouviez des choses à faire.

Rangez ! triez ! donnez !

Profitez-en, bien évidemment comme un peu tout le monde je pense aujourd’hui, pour ranger la maison. C’est le meilleur moment, d’avoir du temps pour ceux qui ne travaillent pas donc profitez-en :faites du rangement. ça va vous apaiser, ça va vous libérer de tous les objets, de tous les papiers que vous encaissez,  qui vous submerge et qui en fait ça vous met dans le flou donc faites de l’espace, libérez tout ça, allez jeter, donnez, plus tard, aux associations quand elles rouvriront, faites du tri et vous verrez que ça va vous faire un bien fou et vous aurez l’impression d’être utile, déjà à vous même et puis aussi à l’ensemble de votre famille, si vous avez cette chance là.

Retrouvez-vous ou trouvez-vous !

le troisième conseil que je peux vous donner c’est profiter de ce moment pour vous retrouver avec vous même. c’est quelque chose que la majorité des personnes ne savent pas faire et d’autant plus les personnes anxieuses on est on est vraiment dans cette incapacité à passer du temps avec soi-même parce que plus on ne fait rien et plus notre cerveau est en route et il mouline et le négatif va prendre la place, malheureusement. Et là, je pense que vraiment, la vie nous a donné, entre guillemets, cette chance de ne rien faire, pour ceux qui sont totalement à l’arrêt de travail ou ceux qui ne pouvaient pas sortir de toutes les façons et il va falloir que vous trouviez ce moyen de vous aimez vous-même. c’est la chose la plus importante aujourd’hui que vous puissiez  faire.

Et c’est le conseil les plus importants que j’aurais à vous donner, effectivement : c’est de trouver des  choses en vous qui sont agréables, trouvez des choses en vous que vous trouvez jolie, trouvez des choses en vous qui vous font du bien en disant « ah ouais ça c’est pas mal, je suis trop fort » « je sais bien cuisiner », « je fais bien mon lit », peu importe c’est ça peut être des choses tellement banales mais qui, à  force de vous les répéter, vous allez voir que vous allez réussir à apprécier et à vous appréciez de faire ces choses et au fur et à mesure du temps et bien vous verrez que ça va vous permettre d’être mieux dans vos baskets tout simplement et donc d’être mieux avec l’entourage que vous avez autour de vous, que ce soit personnel, les amis, etc  ou que ce soit au niveau du travail pour ceux qui ont la chance de pouvoir travailler et qu’ils reprendront après le confinement donc c’est vraiment très important de mettre le point sur le fait de se retrouver seul.

Arrêtez de faire 300 000 choses dans votre journée. prenez le temps, prenez du temps pour vous, prenez un livre qui vous plaît, faites les choses que vous reportez depuis des siècles, il faut se le dire, on reporte toujours plein de choses donc prenez le temps de faire toutes ces choses que vous reportez.

Faites-vous des listes tout simplement pour ne pas en avoir trop dans l’esprit. Faites-vous des listes et puis au fur et à mesure des journées qui passent, vérifiez la liste :  « aujourd’hui je vais faire ça » et ensuite vous pouvez laisser cette action et la reprendre le lendemain etc etc, Ca va vous permettre aussi d’organiser vos pensées et de vous vous sentir utile et de ne pas « ne rien faire » parce que ne rien faire c’est vrai que la confiance en soi tombe complètement et on se sent inutile sauf qu’en cette période de confinement, on n’a pas grand chose à faire, on n’est plus impuissant que dans l’action donc c’est à vous, avec vous même et avec les membres de votre famille si vous vous avez ça dans la maison, de faire des choses qui vous plaisent et qui va vous permettre de vous appréciez vous  et d’aimer encore plus les personnes qui vous entourent

J’espère que vous allez réussir à trouver des activités qui vous plaisent, que ce moment de confinement, ça va être un moment plus bénéfique que d’horreur.

Mettez du beau dans votre vie

Mettez du beau dans votre vie, mettez de la gratitude dans votre vie, soyez dans l’observation de tout ce qui vous entoure pour ceux qui ont la chance comme nous aujourd’hui d’avoir un soleil magnifique et bien, prenez ce soleil, dites lui merci. c’est tout simple mais ça fait du bien de se dire que, « bon ben voilà, on a des petites choses qui sont gratuites qui ne mange pas de pain et qui vont nous permettre de nous sentir mieux à l’intérieur et de faire diminuer cette anxiété qui est là ».

Pour toutes les autres personnes qui sont vraiment dans une anxiété un petit peu plus hautes et qu’il n’y arrive pas, n’hésitez pas, je vais vous dire franchement les choses, n’hésitez pas à vous faire accompagner. moi j’étais une ancienne anxieuse, j’ai fait mon chemin. Il n’y a pas de honte à se faire accompagner. J’accompagne aujourd’hui des personnes à distance au quotidien et il n’y a aucune honte à ça, au contraire.

Les anciennes thérapies,  elles ne sont plus là. Ce n’est plus : « je me couche sur un divan et je creuse le passé ». Aujourd’hui, on est dans des thérapies plus interactives, on est dans la pro-action.  c’est du dialogue. on va vous donner des pistes. Nous en tant que thérapeute, on va vous donner des pistes de réflexion, on va vous donner des pistes de travail, où vous allez mettre des choses en place et on est beaucoup plus dans cette action sur le présent et le pardon du passé plutôt que d’aller creuser ce passé et qui au final vous rapporte plus d’anxiété qu’autre chose. donc renseignez-vous sur les nouveaux types de thérapie. Il y en a pour tout le monde.

Renseignez vous également sur les thérapies plus de respiration, de souffle, tout ce qui est le yoga, pilates, sophrologie, etc.  C’est vraiment l’occasion là, on n’a que cela  à faire, se renseigner donc, renseignez vous sur tout ça et faites en sorte de trouver.  Il y en a en ligne, il y en a sur place, à côté de chez vous, sûrement. Si vous n’arrivez pas à vous déplacer et bien faites cela en ligne. On a vraiment des ressources gratuites de partout. il y a également des ressources payantes qui ont peut-être un petit peu plus de valeur ajoutée.  Donc n’hésitez pas à aller vers l’un ou vers l’autre en fonction de votre capacité financière et faites vous plaisir.

Je suis ma priorité

C’est vous d’abord et après vous verrez que tout le reste coulera. Plus vous mettrez du négatif et plus le négatif va venir s’engluer autour de vous. Plus vous mettrez du positif et plus vous verrez que vous allez avancer pas après pas. vous aurez toujours des moments un peu plus difficiles que d’autres malheureusement la vie est fait de hauts et de bas et on a tous des moments qui fait que, on a des coups durs. On ne peut pas faire sans, c’est comme ça. Malheureusement on n’a pas tous une vie idyllique et tous les jours, ça se passe bien donc ces thérapies là aussi vont vous servir à encaisser les chocs ou vous servir à passer des périodes, comme ce confinement là, un petit peu plus sereinement et vous serez mieux aussi avec vous même et ça vraiment c’est le plus important.

Je vous souhaite tout la meilleure santé possible. Je vous souhaite la meilleure sérénité également possible.

C’est très important de pouvoir être bien avec soi, d’être bien avec les autres et que ce moment de pause, dans la vie de tous les jours pour ce virus qui nous accompagne aujourd’hui, que vous puissiez en retirer des conséquences positives et que vous puissiez réorganiser votre vie de façon plus positive et non pas seulement autour de l’anxiété et non pas seulement autour de ce mal qui vous ronge au  quotidien et qui vous emmène vers le bas plutôt que vers le haut.

C’est possible, tout le monde peut surmonter son anxiété, parfois avec l’aide de médicaments, parfois à l’aide de thérapeutes, parfois seuls. Des fois l’entourage fait qu’on arrive à s’en sortir.

Mais n’oubliez pas, ce n’est pas une fatalité, on peut s’en sortir.

Je voulais vous donner ce petit message, en espérant que ça vous apporte un petit peu de soleil aussi à vous dans votre quotidien et j’espère avoir des petites réactions de part.

A très bientôt,

ciao

Mireille

Thérapeute spécialisée dans les troubles anxieux, consultation à distance

close
En vous abonnant à ma newsletter, recevez gratuitement les nouveautés du blog.
Je garde vos informations privées et ne les partage pas. Je déteste les spams tout comme vous 😉
Lire la politique de confidentialité (RGPD).